Les filles comme moi

Je sais pas trop comment te parler de ça, mais si t’es une fille et que tu roules souvent avec des gars, tu vas comprendre. Ça m’a flashé l’autre jour, quand dans une ride j’ai entendu un des gars dire « Ouais je dirai pas à ma blonde qu’il y avait une fille avec nous autres! » Mais… pourquoi pas?

Faut dire qu’y a pas beaucoup de filles qui font du hors-route ou du double usage, dans le monde de la moto, du moins en tant que célibataire. Mais bon: c’était la même affaire quand je faisais de la moto de route, ou même quand j’étais ado et que j’enfourchais mon dix vitesses pour aller rejoindre les boysI was one of the boys. Et je le suis toujours, maintenant que j’aborde la cinquantaine. Still one of the boys.

Des fois, je me dis que si je m’inventais un chum, ou encore si je mentais sur le fait que je suis bel et bien hétérosexuelle, ça éviterait de possibles malentendus. Eh ben non: je suis comme je suis. Célibataire – ben oui encore! – et tout à fait capable d’embarquer moi-même ma moto sur ma remorque, de la relever si je l’échappe dans une trail, de faire mon changement d’huile. Comme un gars. Et tout aussi capable de rester prise en-dessous, de m’arracher les cheveux en regardant un tuto sur Youtube sur la manière de remonter la suspension de mon bike. Et tout aussi orgueilleuse et incapable qu’un gars… de demander de l’aide. Haha! Et tout à fait capable de me retenir, même quand un gars me fait du charme – et encore plus s’il a une blonde à la maison.

Comme cette fille qui, un jour, m’a rencontrée – à la fin d’une longue journée que je venais de passer à l’accueil d’un événement moto, alors que j’avais le cerveau en bouillie grâce à un duo sinusite-bronchite qui avait réussi à faire disparaître mon sourire – et qui en voulait à la Josée-toujours-de-bonne-humeur de ne pas l’avoir divertie par un trait d’humour. Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil réparateur, je suis partie rouler avec – oh shit! – le chum de la fille qui, par hasard, était justement de la ride avec les autres boys. La fille a pris la peine de m’écrire un long message me disant que si j’étais pas en forme pour lui offrir mon sourire le plus éclatant, à elle, j’étais pas supposée être plus en forme pour rouler avec son chum. Rien que ça! Ça fait que j’ai réglé le problème avec mon tact habituel: je l’ai envoyée promener, elle, et j’ai avisé son chum que je l’éviterais dorénavant, histoire de pas faire capoter sa blonde. Fuck it, j’en ai ben assez des amis pour rouler. Tu vois le topo?

Ben non, j’ai pas encore croisé sur ma route mon prince sur sa belle monture, celui que j’aurai envie de laisser flâner avec moi dans le garage, les soirées de pluie ou les longs hivers au coin du feu, à préparer la prochaine saison de moto. Notre prochaine saison de moto. Et non, c’est pas pour attirer ta pitié, je suis parfaitement heureuse et je ne me sens pas seule du tout. C’est juste pour que tu comprennes que si ça adonne que je roule avec ton chum, un de ces quatre, j’ai pas l’intention de te le piquer. Et j’y peux rien si tu tripes pas comme moi sur les mêmes affaires que lui. Ou si tu penses qu’il t’aime pas comme tu es. J’y peux rien et c’est vraiment pas de mes affaires. Ça vous appartient.

Comme disait un de mes amis, un jour: « Les filles comme ça, Jo, elles aiment pas les filles comme toi ». Après y avoir pensé longuement, j’ai décidé que ça me faisait un beau compliment.  Et j’ajouterais que les filles comme moi, elles souhaitent juste que les filles comme toi osent, tout simplement, être ce qu’elles ont envie d’être. Accotée sur mon établi dans le garage, je vous lève mon verre: Cheers les filles comme moi!

2 commentaires sur “Les filles comme moi

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :