Roule comme une fille!

Si jamais tu reconnais ce sticker sur un KTM 690 Enduro R, fais-moi un coucou!

Hier j’ai participé à une journée de perfectionnement et j’ai réalisé quelque chose qui m’avait échappé ces dernières années, peut-être trop absorbée que j’étais par ma passion pour la moto. 

On était douze motocyclistes. Douze êtres humains qui étaient là pour apprendre en s’amusant. J’ai zieuté les motos pour avoir une idée de la journée qui nous attendait comme groupe. Chu d’même, j’analyse tout, tout le temps. J’ai pas tenu compte du genre de personne, de l’âge ou du sexe. Le prof nous expliquait le déroulement de la journée et j’ai été surprise d’entendre un des gars dire : « Ouais on a deux filles avec nous autres ça va être long ». C’était semble-t-il une blague… 

À une autre époque de ma vie, je lui aurais lancé le défi d’être meilleur que moi, de rouler plus vite, de sauter plus haut… En fait, c’est mon égo qui lui aurait répondu. Je lui ai plutôt demandé quelle moto il avait, histoire de comprendre qui il était, lui. D’ailleurs je me suis surprise moi-même par ma réaction très calme. Haha! 

En bonne fille que je suis, je me suis dit que lui avait peut-être besoin d’être rassuré sur sa propre capacité à être à la hauteur (comme gars) pendant cette formation. Et en garçon manqué que je suis (toujours), le naturel est revenu dans mon cerveau : « Moi bonhomme, je vais avoir du fun aujourd’hui! Attache ton casque Et bien sûr, j’ai discrètement comparé sa pratique par rapport à la mienne, mais ça c’est une autre histoire. 

Quand comme fille tu as l’habitude de rouler avec des gentlemen et que ton entourage féminin est composé à 99% de filles qui se démarquent par leur façon de vivre leur passion pour la moto, tu es toujours surprise d’entendre des commentaires de gars, du genre : « j’ai laissé la bonne femme à la maison » ou encore «Hey le gros tu roules comme une fille! » Et j’en passe. 

Come on « gros », on est en 2019! La moto, c’est plus strictement une affaire de gars. C’est un mode de vie, c’est une passion, c’est une façon de s’échapper du quotidien. Et ça arrive (depuis longtemps et de plus en plus) qu’une fille ait ce même besoin de s’évader, de regarder, de s’occuper et de conduire sa propre moto avec fierté! 

Ça doit être parce que j’ai moi-même passé une partie de ma vie dans un environnement où les filles devaient jaser de popotte dans la cuisine, et surtout pas de mécanique et de bébelles à gaz dans le garage. Je pense que j’ai toujours, consciemment ou non, essayé de prouver que je pouvais faire aussi bien qu’un gars, au volant d’un 4×4 ou d’un guidon de moto ou de vélo. Ou parce qu’il m’est arrivé d’entendre des commentaires comme celui d’hier. Mais ça aussi c’est une autre histoire… 

Peu importe. Si je passais autrefois pour une rebelle, une marginale, aujourd’hui je fais partie d’une clique qui grandit de plus en plus de filles mordues de moto. Et au guidon s’il vous plaît! J’ai arrêté d’essayer de prouver que je suis aussi capable de performer qu’un gars en moto, pour m’amuser tout simplement et en profiter pleinement. Et même pas besoin de repenser à tout ce que j’ai réalisé comme « fille », haha! 

Et parce que je suis une fille, eh ben je roule comme une fille. Et j’en suis très fière! 

4 commentaires sur “Roule comme une fille!

Ajouter un commentaire

  1. J’espère que tu t’es bien amusée à ta formation? Quand j’ai commencé à faire de la moto hors-route il y a bien des années il n’y avait pratiquement pas de femmes qui pratiquaient ce loisir. J’ai eu la chance de te rencontrer et de rencontrer plusieurs femmes qui font de la moto hors-route dans les dernières années et qui s’impliquent dans l’organisation d’activités bien plus que bien des hommes. J’ai toujours considéré que c’étais plus important de rider en bonne compagnie que la vitesse à laquelle les gens rident. Quand on respecte les autres dans le monde de la moto on a la chance de développer des grandes amitiés et de s’amuser à fond avec ces amis. Je sais que tu as tout plein d’amis(ies) et que tu t’amuse à fond. Oublie les commentaires venant d’homme qui ont des choses à se prouver comme tu dis il ne méritent pas l’amitié de la personne très spéciale que tu es. Ton ami, Pascal

    J'aime

  2. Bonjour,
    Nous ne nous connaissons pas, mais bravo pour votre article. Assez de ce machisme masculin ou de cette infériorité féminine et feinte…. Rouler n’est affaire de sexe mais d’état d’âme.
    Profitez bien.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :