Ah pis d’la marde!

J’écoutais ce matin sur Youtube, en mangeant mes toasts au Cheez Whiz, la capsule d’une coach sur l’importance d’avoir des projets et des rêves. Que ça vient dont me chercher, moi qui ai toujours plein d’idées de projets dans la tête ! Si tu me connais bien, tu sais que je carbure aux projets.

Ça m’a rappelé ces personnes que j’ai rencontrées au fil des années, que ce soit dans mon enfance ou dans ma vie d’adulte. Des pushers de FFC, comme dit Marcia Pilote. FFC = Faire feeler cheap. Tu sais de qui je veux parler hein ? On en a tous du monde comme ça dans notre entourage. Des gens dont la mission première semble être de te ramener à la réalité (la leur). De pisser sur ton soleil, comme je dis souvent. Y en a de moins dans mon entourage, et je m’en porte juste mieux, crois-moi.

Je lis beaucoup, de tout. Surtout des lectures positives. Je t’ai partagé récemment une liste de filles que j’ai la chance de côtoyer ou que j’ai rencontrées, des filles super inspirantes. De celles qui se dépassent et qui donnent le goût de se dépasser à ton tour. J’ai envie de te dire de chercher à côtoyer aussi souvent que possible ce genre de personnes, des filles ou des gars. Peu importe, le résultat est le même. Dans tes loisirs comme dans ta vie professionnelle. Qu’elles partagent ou non tes goûts, tes passions, tes aspirations, y a de ces personnes qui transpirent le bonheur! Sois toi aussi une de ces personnes inspirantes en te dépassant, en passant par-dessus tes peurs.

Dans le dictionnaire, on dit que la peur est une émotion qui accompagne la prise de conscience d’un danger, d’une menace. Une fois que tu as pris conscience de ton état, du fait que tu as peur, dis-toi que c’est normal d’avoir peur, parce que c’est quelque chose de nouveau que tu vas éventuellement expérimenter. Ça te fait sortir de ta zone de confort. J’aurais envie de te dire que c’est ce que je me suis dit la première fois où je suis partie seule en voyage avec ma moto, mais c’est pas vrai. Je me suis dit : « Ah pis d’la marde ! » Ben oui, j’ai de la classe de même quand je me parle à moi-même ! Hahaha…

Repense donc à ça, demain matin en mangeant tes toasts au Cheez Whiz – ou bien ton pudding au chia assaisonné de grains de lin moulu avec des framboises fraîches, c’est comme tu le sens. Tu sais, quand l’envie te prendra de partir seule, sans attendre après personne – parce que ça se fait par du monde, partir seule. Tu as deux choix en regardant des vidéos ou en lisant des livres de filles comme toi qui se sont dépassées : soit tu te dis « ça a dont ben l’air tripant ce qu’elle vit, elle ! », soit tu te dis « ah pis d’la marde ! » pis tu fonces.

Capitch ? Ça fait que tu t’en vas où cet été ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :