Pèlerinage

J’ai passé la plupart des étés de mon enfance à la maison ancestrale de ma famille avec mes grands-parents, à courir dans les bois ou sur la minuscule plage avec Micky, le chien obèse de la maison. Ou encore à manger des pommes de tire achetées au Cornet Volant avec l’argent de poche donné par grand-maman Rosalie, ou des chips au vinaigre avec un 7-Up avec grand-papa Vilmont sur la grande galerie (celle de la photo) de la Maison Rosalie. C’est le nom qui a été donné à cette maison construite au début du siècle dernier et qui a toute une histoire. Elle a vu grandir la génération de mon père et la mienne. Elle est maintenant classée patrimoniale et, malheureusement vendue faute de relève pour s’en occuper, elle est devenue une jolie petite auberge. 

Le village a bien changé au fil des années, mais la fille que je suis aujourd’hui se souvient encore comme si c’était hier d’un paquet de petites choses qu’elle y a vécu. Même si tout n’a plus le même goût d’avant, j’y retourne à chaque année, le temps de m’asseoir un moment au bout du quai pour profiter du calme et respirer l’odeur de la mer. (Des fois j’ai presque l’impression que Vilmont est à côté de moi, tranquille gaillard au visage ridé et sage. J’aime penser que c’est lui l’ange-gardien qui me suit depuis toujours sur la route.) Ou encore d’une virée jusqu’à la grosse roche sur la plage, qui n’est plus si grosse que ça finalement, maintenant que je suis « grande », et sur laquelle on peut grimper à marée basse. Notre maison n’a plus grand-chose à voir avec celle de mon enfance, mais si d’aventure tu prends la belle et sinueuse Route 170, au Saguenay, fais un petit détour dans le petit village de L’Anse-Saint-Jean. La Maison Rosalie est à La Pointe. C’est comme ça que les gens du coin appellent cette partie du village, tout au bout de la route sur laquelle a été installée le village vers 1838. Et si en plus tu as la chance d’y dormir, tu entendras peut-être, quand le silence se sera installé pour la nuit, les rires et les pas de course sur la longue galerie des onze enfants et quelque vingt petits-enfants de ma famille, qui y sont passés pendant près de cent ans. Tu m’en reparleras..

.http://fjordelaise.com/portfolio/la-maison-rosalie/

http://municipal.lanse-saint-jean.ca/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :